Partagez | 
 

 {{ Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 22

Date d'inscription : 24/07/2011


MessageSujet: {{ Contexte   Sam 9 Juin - 3:35

C'est fou n'est ce pas?


« An 1125 après la Grande Dévastation »


Il y a bien longtemps, le Royaume était tout. Cerclé par ses hauts murs, la population y était protégée du monde extérieur. Mais malgré tous leurs efforts, les Varanas ne purent restés unis et c’est à partir de ce moment-là que les choses commencèrent à doucement dégénérer…

Il y a peu d’hommes encore vivants pour témoigner de cette période de trouble et seules quelques légendes à ne pas ébruiter conte encore l’histoire de la fin de l’unité Varanas. On dit que le jour où la Traitresse Targaryen mit les voiles, la mort s’abattit sur le château et ses habitants, fauchant ceux qui souhaitaient la ramener pieds et poings liés afin qu’elle soit exécutée ou remise dans le droit chemin. Personne ne réussit jamais et ça fait maintenant plus de quatre-vingt ans que la Traitresse règne sur la Cité d’Andras au nez et à la barbe de ses paires. Et c’est bien là tout le problème. Les Hommes Dieux ne souffrent aucune dissidences au sein de leur famille et voir certains membres remettre en question leurs idéologies commencent à peser lourdement sur la paix qui règne au Royaume. On s’entretue à tour de bras pour un oui ou pour un non, des assassins sont dépéchés d’un bout à l’autre du Royaume pour avoir raison des traitres ou prévenir d’une invasion et les hommes commencent à sentir le poids du changement peser sur leurs frêles épaules…

Et encore, ceci n’est que la face visible de l’Iceberg. Car si Andras et le Royaume s’entre-déchirent depuis des décennies, les Varanas du Château commencent eux aussi à s’en donner à cœur joie en prenant un malin plaisir à jouer avec les vies de leurs frères, sœurs, cousins et parents. On dit que la santé déclinante du Doyen n’est pas innocente aux troubles qui agitent l’intérieur du Château et que les corps que l’on retrouve aujourd’hui dans le cimetière ne sont plus ceux des habitants mais bien ceux des régnants. Andras monte en puissance, fleurie sous la coupe de la traitresse tandis que le Royaume est en proie à une guerre interne pour le trône du Doyen.

Il y a du sang. Du sang partout et en quantité. Il y a aussi ceux qui ne veulent pas encore en verser. Le monde n’est plus celui qu’il était autrefois et la découverte de technologies dans les Bunkers qu’on pensait désaffectés n’a pas aidé. Pas plus que la découverte d’un second livre de la Destinée qui pousse une nouvelle fois les Templiers à reprendre leurs croisades pour répandre la bonne parole auprès des hommes… Déjà lors de cette dernière découverte il y a plus d’un siècle, ils avaient mis le Royaume à feu et à sang, et ce ne fut que grâce à l’intervention des Exosylves que la paix pu se maintenir. Exosylves qui commencent eux-aussi à ressentir le changement s’installer et qui commencent à se méfier du commun des mortels.

On dit que le Doyen et la Doyenne des deux peuples se rencontrent de plus en plus souvent, espérant sûrement trouver une solution aux maints problèmes qui coulent dans les veines du Royaume. Le monde des hommes a été anéantis il y a plus de 1000 ans et pourtant, on se prend au jeu de recommencer les erreurs du passé.

On se prépare à la guerre, on se met en quête des technologies anciennes afin de trouver armes et solutions pour se maintenir en vie et au milieu de ça, on délaisse quelque peu les âmes errantes qui courent sur les Terres du Royaume. Quelle serait la réaction de nos ancêtres si ils savaient que l’on s’apprétaient à déclencher un nouveau cataclysme en usant et abusant de choses que l’on ne sait toujours pas maitriser et que l’on ne maitrisera sûrement jamais.

Entre affrontements de grandes puissances, dissenssions au seins de peuples que l’on pensait autrefois soudés, après les trahisons qui sont monnaies courante et les exécutions qui se répètent un peu plus chaque jour, qu’adviendra t’il de nous ? Qui saurait dire de quel côté penchera la balance et quel sera le prochain peuple à avoir tous les droits. Les Varanas et leurs améliorations génétiques ? Les Exosylves et leur instinct de survie ? Les Humains peut-être, trop longtemps bafoués ou bien ces êtres honnis ? Ces Hybrides dont on ne sait trop que faire maintenant qu’ils s’éparpillent à la surface de la terre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underthewall.forumgratuit.org
 

{{ Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Under The Wall. :: Le Commencement d'Une Sanglante Histoire. :: Avant Propos.-